La qualité des études qualitatives

Etudes qualitatives

Quel crédit accorder aux résultats d’une étude marketing ? Quel niveau de confiance ?
Avant tout, il est bon de rappeler qu’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise étude, il y a des études adaptées au problème et reposant sur des données fiables et celles qui ne sont pas adaptées et qui reposent sur des données non fiables.
La fiabilité des informations s’obtient par la mise en œuvre de méthodes appropriées et par le contrôle régulier de quelques points clés, à chaque étape de la démarche. Il est donc nécessaire d’identifier, dès le départ, les principales sources d’erreurs possibles par rapport à l’étude concernée et de mettre en place les techniques de vérification adéquates. Il est, en effet, important de réaliser les vérifications au fur et à mesure du déroulement de l’étude afin d’éviter l’effet « boule de neige ».

Voici, pour chaque étape d’une étude qualitative, quelques erreurs fréquentes et des conseils de techniques de vérifications.

Voilà répertoriés quelques-uns des nombreux pièges qui peuvent influer sur le degré de fiabilité d’une étude marketing. Cependant, lorsque l’on réalise ou que l’on utilise une étude, il est nécessaire de toujours garder à l’esprit qu’il ne s’agit que d’une photographie à l’instant « t » d’un marché qui ne cesse d’évoluer. Attention donc à la finalité d’une étude qui n’est autre que de réduire le degré d’incertitude et le risque lié à la prise de décision.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Archives

Articles les plus populaires