RETOUR SUR… L’ECOLE D’HIVER DE LA CRÉATIVITÉ* À GRENOBLE

De l’avis des 65 participants, l’école d’hiver de la créativité 2017 fut l’espace de tous les possibles. Industriels, entrepreneurs, chercheurs et enseignants se sont rencontrés à l’occasion de 3 journées faites de conférences et d’ateliers de pratique, questionnant les processus de créativité et d’innovation dans les organisations.

L’équipe d’Ixiade, en plus de participer activement à la conception de la programmation de cette 2e édition, a proposé différents temps d’animation autour des méthodes et outils de la créativité. Retours en compagnie de Pascal Pizelle, CEO, et Florian Loeser, chargé de projet UX chez Ixiade.

Jour 1. Retour d’expérience « sous le coup de l’émotion »

Le premier jour, nous avons proposé un format original de restitution : retour d’expérience sous le coup de l’émotion. L’idée est de faire s’exprimer les participants à partir de ce qu’ils ont ressenti pendant la journée. En petits groupes, nous leur demandons de choisir des émotions en utilisant les « emoticards » (un outil d’animation maison), puis de préparer une petite scènette afin de mimer ces émotions aux autres. Le public a pour mission de détecter les émotions des acteurs. Au-delà du caractère amusant de cette restitution, les retours ont été très positifs. Ce type d’outil permet le lâcher-prise, un facteur déterminant dans la dynamique créative d’un groupe.

Jour 2. Table ronde : architecture et nouveaux modes de travail

« Nous avons animé une table ronde autour des bâtiments de Schneider Electric tout justes construits à Grenoble. Ce projet d’installation est l’illustration de ce que peut une organisation innovante « à tous les étages ». Il faut dire que le fonctionnement du bâtiment a été repensé intégralement afin de coller aux nouveaux modes de travail, plus en phase avec les évolutions en cours (plus de mobilité et plus grande autonomie des collaborateurs). Ces espaces partagés visent donc à favoriser le travail à plusieurs, la créativité et la productivité des collaborateurs.

Jour 3. Une méthode pour prédire les réactions émotionnelles des utilisateurs

« Chez Ixiade, nous avons développé un outil permettant de prédire les réactions émotionnelles des utilisateurs susceptibles d’être associées à une idée, un concept innovant. Nous avons eu la possibilité de présenter cette méthode au groupe en trente minutes dans le cadre d’un workshop. Concrètement, il s’agit pour les participants de choisir parmi des grandes aspirations (sécurité, plaisir, intensité, etc.) puis de descendre par étapes successives vers des solutions en termes de services, objets, etc. Les solutions formulées en petits groupes sont ensuite défendues devant un auditoire qui livre ses impressions. Grâce à un algorithme spécifique, nous sommes en mesure de présenter, en fin d’atelier, le « score d’acceptabilité » de chaque solution, tout en expliquant pourquoi une solution a été préférée à une autre grâce à l’analyse des réactions émotionnelles. Pour donner suite à ce type d’atelier, sachant qu’en créativité nous savons qu’une idée en alimente une autre, il peut être intéressant de mener une séance spécifique à partir d’une des réactions émotionnelles générées par la solution étudiée (la peur, la colère, l’étonnement, etc.). »

Rendez-vous en 2018 pour la 3e édition !

___

* L’école d’hiver de management de la créativité est portée par l’Université Grenoble Alpes et ses partenaires dans le cadre du programme de pédagogie de l’innovation « Promising ». L’événement local se veut foncièrement international, en témoigne l’implication du réseau des écoles de créativité « Mosaic » guidé par HEC Montréal. La thématique : la créativité à tous les étages d’une organisation, vecteur d’innovation et de changement.