Les enjeux du digital pour l'économie industrielle et le marketing

La transformation digitale devient une nécessité pour les entreprises. La capacité à innover, tout en prenant le cap de la digitalisation, l’impact de cette digitalisation sur l’activité économique, les processus de travail interne ainsi que la relation avec les clients sont autant de sujets au cœur des réflexions stratégiques des entreprises. Focus sur les impacts de cette transformation digitale par Emmanuelle Kelodjoue, chargée d’études chez Ixiade.

Quels sont les enjeux de la transformation digitale ?

La démocratisation d’Internet à tous les secteurs de la société a contribué à l’arrivée massive de données, que l’on appelle les data. Cette masse de données nécessite d’être analysée à des fins industrielles, commerciales et marketing. Ces analyses placent les consommateurs au centre des stratégies développées : les données relatives à leurs opinions sur les produits et services proposés constituent une mine d’or pour les acteurs marketing des entreprises. Sur ces principes, l’e-réputation devient plus que jamais un enjeu capital pour les entreprises, non seulement pour conserver leurs clients, mais aussi pour en conquérir de nouveaux. Le renforcement de la relation clients/entreprises et la volonté de satisfaire au mieux leurs besoins et leurs attentes s’inscrivent dans un marketing 4.0.

Qu’apporte le marketing 4.0 ?

Les premières pratiques marketing, c’est-à-dire le marketing 1.0 était uniquement centré sur le produit et sur une proposition de valeur fonctionnelle. Par la suite le marketing 2.0 a pris une orientation client en cherchant à l’engager dans la solution proposée. Plus récemment, le marketing 3.0 a mis l’accent sur l’humain et ses valeurs dans l’objectif de susciter l’intérêt du client.

La transition digitale amène aujourd’hui une nouvelle manière de penser le marketing. En effet, le marketing 4.0 est le passage définitif du marketing traditionnel au marketing digital. Au travers de la collecte, l’intégration, le traitement et l’exploitation de données de masse, via des algorithmes prédictifs, de l’apprentissage machine ou des outils de gestion, l’objectif est d’optimiser les performances et d’anticiper les besoins. Les entreprises doivent ainsi adapter leurs méthodes de communication et transformer la relation client en ayant recours aux nouvelles technologies. Les data collectées, grâce à cette transformation digitale, permettent ensuite de comprendre et analyser le parcours d’achat des individus, de prédire voire anticiper leurs intentions.

Mais comment intégrer l’humain dans le marketing 4.0 ?

Ixiade place l’expérience utilisateur au centre de chacun des projets d’innovation et pratique ce que l’on pourrait appeler un marketing 4.0 humain. Les différents projets réalisés par le passé ont montré que les utilisateurs avaient besoin de s’identifier aux produits pour développer un certain sentiment d’appartenance. C’est pour cela que les méthodes proposées par Ixiade sont systématiquement centrées utilisateurs, comme la démarche « prospective des usages », souvent utilisée dans l’accompagnement de projets clients. Celle-ci repose effectivement sur la capacité à analyser les principales forces qui façonnent l’environnement de l’innovation et interagissent avec l’expérience utilisateur ainsi que sur la capacité à adresser les incertitudes clés.